BAD LUCK BANGING OR LOONY PORN

Cinéma Abc - Vendredi 10 décembre à 20h30

Tarif spécial 4,50€ la séance pour le public de MOTOR! sur réservation > contact@festival-motor.ro Venez nous rencontrer et partager votre intérêt pour le cinéma roumain !

Ours d’Or à Berlin (2021)

L’histoire / Emi, une enseignante, voit sa carrière et sa réputation menacées après la diffusion sur Internet d’une sextape tournée avec son mari. Forcée de rencontrer les parents d’élèves qui exigent son renvoi, Emi refuse de céder à leur pression, et questionne alors la place de l’obscénité dans nos sociétés.

Roumanie, Luxembourg, République tchèque, Croatie
2020 | 106 min. | 5.1 | 1.85 | VOSTFR

Distribution :

  • Emi Katia Pascariu
  • La directrice Claudia Ieremia
  • Mme Lucia Olimpia Mălai
  • Lieutenant Gheorghescu Nicodim Ungureanu
  • Marius Buzdrugovici Alexandru Potocean
  • Mr. Otopeanu Andi Vasluianu

L’OBSCÉNITÉ COMME THÈME CENTRAL

Qu’est-ce qui est obscène, et comment le définir ? Nous sommes habitués à des actes qui sont parfois bien plus indécents que celui qui déclenche le scandale dans le film. Mon idée était celle-ci : confronter deux types d’obscénité, et s’apercevoir que celle soi-disant à l’œuvre dans la vidéo porno d’ouverture n’est rien en comparaison à d’autres situations qui nous entourent – mais auxquelles nous ne prêtons pas attention

Le film raconte une histoire de notre temps, anodine pourrait-on dire. Mais si l’Histoire et la politique font partie du film, c’est parce que le récit lui-même a un sens plus profond si nous le voyons dans un contexte historique, sociétal et politique. Les spectateurs sont constamment invités à comparer l’obscénité d’une banale vidéo pornographique amateur à celle qui nous entoure et que nous retrouvons dans l’Histoire récente. Ainsi, les spectateurs doivent faire cette opération de montage.

Georges Didi Huberman a écrit quelque chose de très important concernant le montage, qui pourrait s’appliquer au film :
« Le montage sera précisément l’une des réponses fondamentales à ce problème de construction de l’historicité. Parce qu’il n’est pas orienté simplement, le montage échappe aux théologies, rend visibles les survivances, les anachronismes, les rencontres de temporalités contradictoires qui affectent chaque objet, chaque événement, chaque personne, chaque geste. Alors, l’historien renonce à raconter “une histoire” mais, ce faisant, il réussit à montrer que l’Histoire ne va pas sans toutes les complexités du temps, toutes les strates de l’archéologie, tous les pointillés du destin. »

Réalisation : Radu JudeDurée : 106 minutes Année de production : 2021 Sortie en France : 15 décembre 2021 Pays : Roumanie/ Croatie/ Luxembourg/ Rép. Tchèque Visa : 155.656 Avertissement : Interdit aux moins de 16 ans Format image : 1.85 Format son : 5.1 Image : Marius Panduru Montage : Cătălin Cristuțiu Son : Hrvoje Radnic Production : microFILM, Paul Thiltges Distributions, endorfilm, Kinorama
Distribution France : Météore Films

Lire aussi UNE CAMÉRA SAUVAGE ET LIBRE POUR COMPRENDRE LE MONDE, un texte d’Olivier Père sur le travail de Radu Jude.

Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Ping :UNE CAMÉRA SAUVAGE ET LIBRE POUR COMPRENDRE LE MONDE – Motor!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *